Estimer la valeur d’un bien immobilier : votre cartographie interactive



Depuis quelques années, l’information « ouverte » sur les transactions immobilières foisonne. Les efforts déployés par la Dinum, Etalab, le Parlement, et les gouvernements successifs pour l’ouverture des données ont favorisé la transparence de ce secteur.


Ce marché présentait une asymétrie d’informations. Jusqu’alors, les notaires étaient, avec les services fiscaux de l’État, les seuls détenteurs des informations issues des actes de ventes. Ils étaient également les seuls à les utiliser pour calculer des indicateurs de prix à l’échelle nationale, qui étaient commercialisés.


Depuis 2019, la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) produit et diffuse sur data.gouv.fr le jeu de données « Demandes de valeurs foncières ». Ces données dites DVF sont issues des actes notariés et des informations cadastrales. Elles recensent ainsi l’ensemble des transactions immobilières à titre onéreux intervenues sur le territoire français*.

L’objectif est de permettre à chacun d’estimer la valeur de biens immobiliers.


Ce jeu de données a été pensé, à l’origine, comme un service au contribuable. De nombreux moments de vie – devenir propriétaire, gérer puis transmettre son patrimoine – requièrent des prises de décisions que l’observation des prix et caractéristiques d’autres transactions immobilières peuvent éclairer.


Les législations successives (ALUR, République numérique, ESSOC) ont peu à peu reconnu de nombreux autres usagers pour DVF, issus du monde institutionnel, académique puis économique. Ces données bénéficient à des acteurs extrêmement divers, des entreprises privées ou publiques jusqu’aux particuliers.


SPALLIAN a réalisé un outil intuitif et interactif de projection des données de valeurs foncières. Son objectif est de permettre à tous, professionnel ou particulier, de cartographier, analyser et comparer les ventes immobilières.


Consultez notre cartographie interactive des valeurs foncières




*à l’exception des départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, de la Moselle et de Mayotte