Où sont situés les théâtres en France ?

Les dispositifs d’incitation, d’aide et d’accompagnement sont variés. Les collectivités territoriales allouent des budgets souvent importants au spectacle vivant. En 2018, 34% des dépenses culturelles des intercommunalités étaient consacrées au théâtre ainsi qu’à l’expression lyrique et chorégraphique. Pour autant, elles ne sont que peu nombreuses à jouir d’un théâtre sur leur territoire.



Des disparités importantes subsistent entre les collectivités. Les théâtres sont particulièrement nombreux autour des grandes villes françaises (Lille, Lyon, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Paris). Au-delà, il n’est pas rare de ne recenser que 2 ou 3 théâtres pour un département.


Si l’Ile-de-France est la région la plus riche en équipements, c’est essentiellement grâce à la

Métropole du Grand Paris qui concentre à elle seule plus de 20% des théâtres français. Les

intercommunalités proches de la capitale bénéficient de son aura. Cependant, l’est de la région est beaucoup moins bien doté que l’ouest, où plus d’une dizaine d’EPCI ne comptent aucun théâtre.





Dans une étude publiée en mars 2021, le Ministère de la Culture tente une évaluation d’impact de la crise sanitaire sur les branches culturelles en 2020. Le spectacle vivant est la branche la plus touchée. La perte de valeur ajoutée pour cette année quasi blanche serait de l’ordre de 35%, à comparer avec une perte de l’économie globale estimée par l’Insee à 9%.

Malgré une hausse conséquente du budget dédié à la culture en 2021 et 2 milliards d’€ du Plan de relance dédiés à ce secteur, le tribut s’annonce lourd.